Revenus minimum

Je suis en situation de fragilité sociale, j’ai droit à un revenu minimum

Revenu de Solidarité Active Socle (RSA)

Je suis sans activité professionnelle, je peux bénéficier du Revenu de Solidarité Active Socle (RSA)

Pour cela je dois être âgé d’au moins 25 ans ou être âgé de moins de 25 ans avec au moins 1 enfant à charge ou une grossesse en cours et avoir fait valoir tous mes droits (ex: pension alimentaire).

Si je suis de nationalité étrangère, je dois être titulaire depuis au moins 15 ans d'un titre de séjour autorisant à travailler. Cette condition n'est pas applicable aux réfugiés, aux bénéficiaires de la protection subsidiaire, aux apatrides et aux étrangers titulaires de la carte de résident ou d'un titre de séjour prévu par les traités et accords internationaux et conférant des droits équivalents.

Pour ma première demande, je dois me présenter auprès des guichets mis à disposition par le Conseil Départemental et auprès de ses différents sites.  

Pour une personne seule sans enfant

272,74 €

Pour un couple sans enfant : 

409,11 €

Pour un parent isolé avec 2 enfants : 

490,93 €

Par enfant supplémentaire : 

(Jusqu’au 3ème enfant puis 27,27€ à partir du 4ème)

81,82 € 

Prime d’activité

La prime d’activité est une aide financière qui vise à encourager mon activité et à soutenir mon pouvoir d’achat en cas de ressources modestes. Cette prime remplace le RSA « activité » et la prime pour l’emploi (PPE).

Pour bénéficier de la prime d'activité je dois :

  • Etre de nationalité française ou étrangère et titulaire depuis au moins 5 ans d’un titre de séjour autorisant à travailler.
  • Exercer une activité professionnelle et percevoir un salaire inférieur au SMIG applicable à Mayotte.
  • Etre âgé de plus de 18 ans

Pour ma première demande, je contacte la PFS au 0269 61 91 91, un rendez-vous me sera fixé pour étudier mes droits.

Pour une personne sans enfant, sans grossesse

263,13 €

Pour un couple sans enfant ou une personne avec un enfant

394,70 €

Pour un couple avec un enfant ou une personne avec deux enfants

473,64 €

Pour un couple avec deux enfants ou une personne avec trois enfants

552,58 €

Pour un couple avec trois enfants

631,52 €

Pour une personne avec quatre enfants 

578,89 €

Par personne supplémentaire

26,31 € 

Allocation pour Adulte Handicapé (AAH)

Je suis handicapé, j'ai droit à l'Allocation pour Adulte Handicapé (AAH)

Les demandes accompagnées de toutes les pièces justificatives doivent être déposées auprès de la Maison Départementales des Personnes Handicapées (MDPH). Dans le cas d'avis favorable, la MDPH transmet directement la décision auprès des services « Famille » de la CSSM pour étude du dossier. 

Pour bénéficier de l'Allocation pour Adulte Handicapé (AAH) être âgé d’au moins 20 ans et avoir un taux d'incapacité supérieur à 80% déterminé par la commission des personnes handicapées.

Pour les personnes françaises ou ressortissantes de l'Union Européenne, la condition de résidence est fixée à au moins 1 an à Mayotte. Cette durée est de 15 ans pour les personnes de nationalité étrangère avec carte de séjour.

Le montant de l’allocation à taux plein s’élève à 384 euros. Les taux réduis sont calculés en fonction des ressources déclarées.

Plafond de ressource annuel

Personne isolée

4 153,45 €

Couple

8 306,90 €

J’ai droit aux prestations de l’action sociale famille,

La mission des travailleurs sociaux est de prévenir les difficultés liées à un changement de situation familiale et/ou aux conditions de logement et au cadre de vie, de faciliter l'accès aux droits, aux services, favoriser l'insertion sociale et d’accompagner les parents dans l'exercice de leur fonction parentale ou dans un projet d'insertion.

Dès lors que je suis allocataire (et que je bénéficie de l’une des aides suivantes : Allocation familiale, Allocation d'éducation d'enfant handicapé, Allocation adulte handicapé, Allocation logement, RSA socle, Prime d'activité) avec 1 ou des enfants à charge ou à naître ils m’accompagnent dans le cadre d'événements susceptibles de fragiliser mes conditions de vie.

La mission des travailleurs sociaux est de prévenir les difficultés liées à un changement de situation familiale et/ou aux conditions de logement et au cadre de vie, de faciliter l'accès aux droits, aux services, favoriser l'insertion sociale et d’accompagner les parents dans l'exercice de leur fonction parentale ou dans un projet d'insertion. Dès lors que je suis allocataire (et que je bénéficie de l’une des aides suivantes : Allocation familiale, Allocation d'éducation d'enfant handicapé, Allocation adulte handicapé, Allocation logement, RSA socle, Prime d'activité) avec 1 ou des enfants à charge ou à naître ils m’accompagnent dans le cadre d'événements susceptibles de fragiliser mes conditions de vie.